Vous êtes ici: Accueil Les Découvertes Notre avis sur ... L'invention de nos vies de Karinne Tuil, impression de Salleboeuf

L'invention de nos vies de Karinne Tuil, impression de Salleboeuf

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

OPAC Détail de notice

Les cents premières pages nous présentent la vie de Sam Tahar, de Nina et de Samuel Baron; il y a peu d'action mais à partir du moment où le trio se retrouve l'action devient crescendo jusqu'à la dernière page.

J'ai aimé le parallèle de la descente aux enfers de Sam et de l'ascension de Samuel; Sam ne vit que pour laver et oublier la vie que sa mère a vécu ; par le travail, la volonté, l'opiniâtreté il obtient le niveau d'études qui lui permettrait d'accéder au niveau social qu'il désirait; mais il n'a pas compté sur la discrimination raciale.

Sa vie construite sur un mensonge le coupe de ses origines, il le supporte de plus en plus difficilement

 

Je trouve excellente l'analyse:

· le rendu des sentiments d'orgueil, de satisfaction de soi, de plénitude d'être arrivé là où on le souhaitait et même au delà, et d'autre part le mal être de mentir chaque jour aux êtres que l'on aiment, d'avoir renié ses origines, sa famille, ses bases, puis lorsqu'on retrouve une partie de ses origines goûter le bien-être de ne plus être obligé de mentir jusqu'à vouloir renier tout ce qu'on a construit pendant vingt ans.

 

L'écriture est dynamique et nous tient en haleine jusqu'à la fin.