Vous êtes ici: Accueil Les Découvertes Notre avis sur ... jeunesse Là où la montagne rejoint la lune de Grace Lin. Coup de coeur de LF

Là où la montagne rejoint la lune de Grace Lin. Coup de coeur de LF

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

OPAC Détail de notice

Un roman étonnant, écrit par une sino-américaine plusieurs fois primée qui donne envie de croire aux contes...

Tout est beau dans ce livre : les mots, les illustrations et même la qualité du papier.
Tout d'abord les mots : ils sont touchants, parfois drôles. Les phrases de Grace Lin sont très bien construites avec un vocabulaire parfaitement adapté aux lecteurs de fin de primaire.
Ce livre est tout simplement une petite bulle de bonheur qui s'adresse aussi bien aux jeunes qui seront happés par l'aventure suivie par la petite Minli, qu'aux adultes qui reposeront le livre avec un petit soupir de béatitude. Oui oui, vous savez, ce genre de petit soupir qui vous laisse un sourire un peu niais sur le visage...


Non contente de nous ravir avec cette fabuleuse histoire, l'auteur a agrémenté les pages d'illustrations absolument somptueuses.
La couverture du livre représente en relief notre héroïne quelque part dans le ciel, sur le dos d'un dragon, le tout dans des tons très denses bleu nuit et rouge, légèrement saupoudrés d'or.
A l'intérieur du roman, non seulement chaque chapitre commence par un petit dessin type estampe chinoise, mais ça et là sont essaimées des illustrations pleine page hautes en couleurs.
L'éditeur a eu l'excellente idée d'imprimer ce petit bijou sur un papier de très bonne qualité se qui devient de plus en plus rare.

C'est bien beau me direz-vous, mais l'histoire dans tout ça...
Minli vit avec ses parents dans un petit village chinois au pied d'une montagne stérile.
La vie y est dure à cause du travail dans les rizières et y est terriblement monotone. La seule distraction de Minli est d'écouter son père lui conter chaque soir des légendes plus magiques les unes que les autres où il est question de dragon, de tigre vert, d'honneur, d'espoir, de solidarité ou d'amour...
La mère de Minli quant à elle ne croit pas un mot de ces sornettes, son quotidien est bien trop terne pour y laisser entrer un peu de poésie ou de rêve. Elle soupire sans cesse et aimerait tellement vivre dans de meilleures conditions.
Motivée par les contes de son père, Minli dont le prénom signifie « esprit vif » est persuadée qu'il est possible de changer les choses : rendre le sourire à sa mère et qui sait... pourquoi pas redonner la fertilité à cette montagne stérile.
A l'insu de ses parents, elle quitte donc le village avec un maigre baluchon et par à la recherche « du Viel Homme de la Lune » personnage récurant des légendes de son père qui aurait les réponses à toutes les questions.
Saurait-il comment apporter la fortune et le bonheur dans la maison de Minli ?
Commence donc pour cette fillette une quête riche en rencontres dont je meurs d'envie de vous parler, mais non il ne faut pas : je vous laisse le plaisir de la découverte.
Sans briser le mystère des rencontres je peux juste dire que l'aventure que vit Minli est ponctuée de petites légendes. Chaque arrivée dans un nouveau village ou chaque rencontre, donne lieu à un conte expliquant comment les choses sont ce qu'elles sont. Ces contes aident Minli à progresser et nous avec !

Bref, un merveilleux conte philosophique, riche d'enseignements et de poésie. Comme dans toute quête, ce n'est finalement pas le but qui sera important mais bien le chemin parcouru et les personnes rencontrées. Minli et ses parents en ressortiront pleins de sagesse et vous aussi j'en suis sûre.